Le constructeur automobile va investir 50 millions de dollars afin d'introduire des bases d'intelligence artificielle dans ses voitures. Dans ce cadre, Toyota annonce la signature d'un partenariat avec le MIT et l'université Stanford.