La solution baptisée Nvidia Drive AutoPilot est présentée comme un système de conduite autonome de niveau 2+, sur une échelle qui va de 0 à 5. Elle se situe donc entre « l'automatisation de fonctions combinées » et la « conduite autonome limitée ».