pour illustrer les petites routes ( étroites,plein de virages avec arbres sur les bas cotés)qu ils y avaient dans les années 50 en france

A cette époque on roulait moins vite  c'etait plus fatiguant ( je me rappelle la traversé du massif central pour allez en dordogne c etait long  tres long) mais le paysage n etait pas uniforme il etait varié

maintenant on va vite mais c est mega chiant  des routes toutes droites uniformisées  sans le moindre interet bref le réseau francais routier est devenu laid uniforme ennuyeux

jean gabin